Clicky

La crème des logiciels Webmaster et des formations de grandes qualitées.

2 logiciels IA et optimisation SEO

Un service applications SaaS se distingue notamment par son accessibilité et son mode de facturation assez particulier.

Les logiciels SaaS sont des applications basées sur le cloud pour lesquels le client paie un abonnement plutôt que d’acheter directement une licence. C’est un modèle devenu très populaire depuis l’essor des technologies de communication. Voici un guide détaillé pour en savoir plus.

Les meilleurs outils Saas !

Wolfeo templates des tunnels de vente
WritecreamVoicelyWolfeo
Writecream est un outil voir une intelligence artificielle d’écriture en ligne conçu pour vous aider à mieux écrire du contenu. Il possède une interface simple et facile à naviguer. On peut aussi faire des métadonnées seo.
Voicely est un logiciel de synthèse vocale qui génère de l’audio à partir de n’importe quel texte. C’est un excellent outil pour les personnes ayant une déficience visuelle. Il est également idéal pour les personnes qui apprennent une langue étrangère.Wolfeo est un outil complet et puissant de marketing en ligne, de création de sites Web et d’automatisation pour les entreprises. Il offre une variété d’outils de marketing en ligne et de développement de sites Web pour vous aider à atteindre vos objectifs.
Lien vers le logicielLien vers le logicielLien vers le logiciel

Table des matières

  • Qu’est-ce qu’un logiciel Saas ?
  • Comment fonctionnent ces outils
  • Quels sont les modes de facturation ?
  • L’abonnement freemium
  • Les forfaits
  • La facturation par utilisateurs
  • Un tarif d’abonnement basé sur les fonctionnalités
  • La tarification à l’usage
  • Quels sont les types d’application hébergés sur cloud ?
  • La gestion des relations clients
  • Les outils de comptabilité
  • Les outils de collaboration interne et de gestion des ressources humaines
  • Autres types de SaaS software Service
  • Quels sont les avantages de ce modèle de distribution ?
  • Une excellente accessibilité
  • Un meilleur cout global
  • La sécurité des données
  • La liberté d’ajuster les investissements aux objectifs
  • Quelques problèmes liés à l’utilisation de ces services
  • La difficulté à intégrer ces produits
  • La question de la disponibilité
  • La sécurité des données n’est pas acquise

Qu’est-ce qu’un logiciel SaaS ?

Ce terme désigne un mode de distribution d’applications hébergées sur le cloud et accessibles via internet. Cette appellation vient de l’expression « Software as a Service » qui peut être traduite par « Logiciel en tant que Service ». Ce sont des applications disponibles en ligne, qui ne nécessitent ni téléchargement ni installation de la part des utilisateurs.

Ce modèle connait un énorme succès depuis la démocratisation d’internet, notamment au niveau des entreprises. Les logiciels CRM en mode SaaS et les outils de gestion RH de ce type se multiplient et sont massivement adoptés. Si ces solutions sont aussi appréciées, c’est en partie grâce à leur accessibilité et leur mode de facturation.



Comment fonctionnent ces outils

Une connexion à internet est indispensable pour accéder à une application SaaS. Elles peuvent généralement être utilisées à partir d’un navigateur web classique, ce qui réduit les contraintes d’installation. C’est une particularité qui permet d’accéder rapidement à ses données et de travailler depuis n’importe quel support. La gestion du stockage et les mises à jour sont entièrement assurées par l’éditeur du logiciel.

Certains paramètres peuvent être personnalisés et les options d’utilisation varient selon l’offre d’abonnement souscrit. Mais tous les clients ont accès au même exemplaire du logiciel. Le serveur hôte de l’éditeur exécute une seule instance de l’application tout en partitionnant l’espace de stockage pour chaque client. Ce modèle permet aux utilisateurs d’accéder tous en même temps à une nouvelle fonctionnalité dès qu’elle est disponible. Il facilite également la maintenance en cas de dysfonctionnement.

Quels sont les modes de facturation ?

Un abonnement est nécessaire pour accéder à ce type de service. Selon le public visé et les objectifs de croissance du fournisseur, on retrouve plusieurs modèles de tarification par abonnement.

L’abonnement freemium

C’est un modèle répandu qui consiste à offrir gratuitement un service, mais avec des restrictions sur les fonctionnalités disponibles. L’utilisateur devra donc passer à un plan payant pour bénéficier d’options supplémentaires. Ce mode tarification permet d’attirer de nouveaux clients avec la promesse d’un outil gratuit sur une durée illimitée.

En démontrant l’utilité des fonctionnalités de base et la nécessité des services supplémentaires, les clients sont rapidement convertis en abonnés payants. Le mode Freemium peut aussi inclure des publicités grâce auxquelles l’éditeur est rémunéré. Pour profiter pleinement de l’application sans publicités intrusives, le client sera alors invité à passer en mode payant.

Les forfaits

Pour ce modèle de tarification, toutes les fonctionnalités sont réunies dans une seule et unique gamme. Les consommateurs paient donc un abonnement mensuel ou annuel fixe. Afin de rentabiliser son produit, le fournisseur doit s’assurer que le prix couvre au moins l’usage moyen d’un utilisateur.

C’est une option idéale pour les entreprises et les particuliers qui souhaitent utiliser un service en toute liberté sans craindre des restrictions ou une éventuelle surfacturation. Mais ce modèle s’adapte très mal aux utilisateurs occasionnels dont la consommation des ressources est bien inférieure au tarif fixé.

La facturation par utilisateurs

Dans ce cas-ci, le tarif est fixé en fonction du nombre d’utilisateurs. Une personne paie l’abonnement et les autres collaborateurs peuvent en profiter en nombre limité selon l’option choisie. Ce modèle peut être très avantageux pour les marques dont la marge de bénéfices est importante.

En théorie, plus les employés ont accès à une application qui améliore leur productivité, mieux l’activité se porte. La différence de prix entre les plages d’utilisateurs peut toutefois réduire la rentabilité de l’investissement si elle est trop grande. Il faut aussi remarquer que le modèle est bien plus bénéfique si tous les comptes auxquels l’abonnement donne droit sont utilisés.

Un tarif d’abonnement basé sur les fonctionnalités

Ce mode de facturation consiste à proposer différents prix d’abonnements pour plusieurs gammes de fonctionnalités. Les tarifs augmentent du pack avec le moins d’options au plus complet. Chaque pack s’adresse généralement à un type d’utilisateur précis.

Ce modèle permet de contenter chaque profil de client grâce à des combinaisons de fonctionnalités adaptées à différents besoins. Cependant, une large variété de choix avec des différences mineures peut avoir l’effet inverse et conduire à l’inaction du client. On parle de paralysie d’analyse.

La tarification à l’usage

Avec ce type de tarification, l’utilisateur paie le prix exact de sa consommation. Le cout de chaque utilisation est connu à l’avance. Le client peut payer au fur et à mesure qu’il fait recours au service. Dans d’autres cas, les frais sont cumulés sur une certaine période. On retrouve par exemple des logiciels SaaS outils qui facturent l’utilisateur en fonction de la quantité de données traitées ou stockées.

Cette méthode de tarification s’adapte aux entreprises dont l’usage de ces outils est très volatile. En effet, ceci évite au client de payer des sommes excessives durant les périodes de faible activité. C’est aussi un modèle plus juste puisque les petits utilisateurs n’auront pas à compenser l’importante quantité de ressources exploitée par les plus gros clients. Elle permet également aux particuliers et aux startups de démarrer en fonction de leur budget. Par contre, il est indispensable que les clients surveillent leur consommation et l’évolution des tarifs pour éviter toute mauvaise surprise.

Quels sont les types d’application hébergés sur cloud ?

La gestion des relations clients

Grâce aux logiciels CRM, les entreprises peuvent gérer les relations clients de manière plus efficace et plus organisée. Ce modèle facilite la collecte des données auprès des utilisateurs et permet de mieux répondre aux attentes des clients. Ils améliorent significativement le taux de fidélisation d’une société.

Les CRM en mode SaaS peuvent également aider une marque à accroître ses revenus grâce à un meilleur ciblage. Pour cela, il suffit d’adapter les campagnes marketing au profil des prospects les plus susceptibles d’effectuer un achat. À cet effet, les informations recueillies par le SaaS software service seront d’une grande utilité.

Les outils de comptabilité

Les logiciels SaaS outils de comptabilité facilitent la gestion et le suivi des finances d’une entreprise. Ils sont également très utiles pour passer en revue les performances commerciales. Mais l’un des plus grands avantages de ce type de service est la possibilité d’automatiser certaines tâches.

Ils permettent donc de dégager un temps précieux et d’améliorer la productivité. Le risque d’erreur est également réduit au passage. Par ailleurs, l’utilisation d’un service hébergé à distance pour la comptabilité permet de centraliser toutes les données sur les serveurs du fournisseur. Ils sont ainsi accessibles à partir de n’importe quel support à tous moments.

Les outils de collaboration interne et de gestion des ressources humaines

En entreprise, les employés sont appelés à s’échanger des informations sous divers formats : documents textes, fichiers multimédias, etc. Les outils de collaboration permettent de coordonner efficacement les activités.

Plusieurs applications hébergées à distance offrent ce type de service et donnent la possibilité à tous les collaborateurs de suivre le flux de travail où qu’ils se trouvent. Grâce à ce modèle de service, les entreprises de toute taille peuvent gérer les équipes, attribuer des projets et suivre l’évolution du travail.

Autres types de SaaS software Service

Il existe plusieurs autres applications cloud qui offrent des services très spécialisés selon le secteur d’activité. Ainsi, on retrouve :

  • Des outils marketing ;
  • Des applications de suivi et de prévision de ventes ;
  • Des outils SEO pour les référenceurs web ;
  • Etc.

Quels sont les avantages de ce modèle de distribution ?

Une excellente accessibilité

L’achat d’une licence est nécessaire pour l’utilisation d’un logiciel on-premise. Ce modèle limite les supports d’utilisation aux machines sur lesquelles l’application a été installée. Par contre, un service applications SaaS est accessible depuis n’importe quel appareil doté d’un navigateur web. C’est une caractéristique de ce type d’outils qui favorise la mobilité et le travail à distance.

Un meilleur cout global

La conception d’une application on-premise sur mesure peut couter excessivement cher. Il faudra également compter les frais liés à l’installation et à l’hébergement sur les serveurs de la société. Un SaaS logiciel service permet d’éviter ces frais grâce à un système multi location hébergé à distance. En d’autres termes, l’éditeur crée une instance unique de l’application hébergée sur son serveur qu’il fournit à plusieurs clients. Il faut aussi rappeler qu’il prend en charge les couts de maintenance et de mise à jour.

La sécurité des données

Les fournisseurs doivent assurer la sécurité des données de chaque utilisateur. Les meilleurs éditeurs mettent tout en œuvre pour veiller à la protection des informations afin de maintenir leur réputation. Entre les sauvegardes automatiques et les assurances en cas de dommage, l’externalisation de ce type de services offre généralement une meilleure sécurité que les applications on-premise. De plus, les entreprises qui optent pour ces solutions suppriment le risque de voir leurs activités en arrêt en cas de sinistre dans les locaux.

La liberté d’ajuster les investissements aux objectifs

En fonction du mode de facturation proposé, vous pouvez adapter votre investissement initial à vos besoins. Si vous disposez d’un capital limité, il suffit d’opter pour la formule la plus accessible puis passer au niveau suivant au fur et à mesure que votre activité se développe. Contrairement aux autres modèles de distribution, ce sont des solutions très souples qui permettent de basculer d’une offre à une autre sans avoir à effectuer des installations supplémentaires.

Quelques problèmes liés à l’utilisation de ces services

La difficulté à intégrer ces produits

Le fonctionnement en mode multi location de ce type de service à partir d’un code source unique réduit les possibilités de personnalisation. Il est donc possible de rencontrer des difficultés à les intégrer avec les outils déjà en place. Avant de choisir un nouveau service, il est donc indispensable de s’assurer qu’il s’emboite parfaitement avec les autres rouages de votre système.

La question de la disponibilité

Il est presque impossible de trouver un service hébergé sur le cloud offrant une garantie de disponibilité de 100 %. Vous devez donc faire recours à des fournisseurs dont les temps d’arrêt sont négligeables et n’influencent pas votre productivité. Pour cela, vous devez examiner les avis des clients et prendre en compte la réputation du service.

La sécurité des données n’est pas acquise

Personne n’est à l’abri d’une cyberattaque. Même si certaines dispositions permettent de renforcer la sécurité, le risque zéro n’existe pas. Des données sensibles peuvent être dérobées ou détruites par négligence ou inadvertance. Si vous tenez à la sécurité de vos données, assurez-vous de passer en revue toutes les informations disponibles et de faire recours à un expert si possible avant de souscrire à un service cloud.

Pour finir, les services hébergés sur le cloud constituent une alternative pratique et accessible. Même s’ils présentent de nombreux avantages, on note quelques points faibles dont vous devez tenir compte pour tirer le meilleur de ces outils.

UBLIÉ LEDouleur : Vous ne trouvez pas de produit numérique ou de solution de bien-être qui répond à vos besoins.
Agiter : Vous ne voulez pas réinventer la roue. Vous voulez vous faciliter la vie.
Solution : Chez synergy-binary, nous vous proposons les meilleurs produits numériques et solutions de bien-être. Nous proposons les meilleurs produits et vous aidons à trouver facilement ce dont vous avez besoin.


« SITE PLATEFORME DE PRODUITS NUMÉRIQUES. »